Dans le Baromètre Numérique de 2020/21, l’accent est mis sur les 6 domaines thématiques «L’avenir du travail», «Mes données», «La formation de l’opinion politique», «La 5G», «L’E-ID» et «Smart City». Une enquête quantitative et représentative pour la Suisse a été réalisée pour les 6 sujets. Des questions supplémentaires ont été analysées de manière qualitative dans le sujet approfondi de cette année «Mes données».


Étude quantitative dans 6 domaines thématiques

Entre le 22 juin et le 12 juillet 2020, l’initiative APROPOS_ de la Fondation Risiko-Dialog a réalisé une enquête représentative à l’échelle nationale sur 6 domaines thématiques de la numérisation. C’est à la société LeeWas Gmbh qu’ont été confiées la collecte et l’analyse des données. Des critères de pondération spatiaux (région linguistique, zone d’implantation) et sociodémographiques (âge, sexe, éducation) ont été utilisés. La pondération permet d’atteindre un niveau élevé de représentativité pour la population suisse résidente. L’imprécision statistique des estimations basées sur l’ensemble de l’échantillon se monte à +/- 2.8 points de pourcentage.


Description de l’échantillon représentatif (valeurs pondérées)

L’ensemble des données et le livre-code sont disponibles pour tous et utilisables gratuitement comme open data:


Approfondissement qualitatif du sujet «Mes données»

Aux mois de septembre et d’octobre 2020, cinq groupes de discussion non professionnels ainsi que six interviews avec des expert(e)s ont permis d’approfondir le sujet «Mes données» du point de vue qualitatif.

Trois des cinq groupes de discussion ont été menés en allemand, deux en français. Entre cinq et huit personnes y ont participé. Au sein des groupes de recherche, il a été veillé à mélanger les âges, les sexes ainsi que l’éducation. Tous les groupes de recherche ont travaillé par vidéoconférence.

Pour les interviews, les expert(e)s recruté(e)s étaient issus des domaines de l’économie, des sciences, de la société civile, de l’administration, de la politique et des médias. Les interviews basées sur des lignes directrices ont été réalisées par téléphone. Elles ont servi en première ligne à réfléchir sur les résultats obtenus.