#DémocratieNumérique

Quels sont les avantages, mais aussi les pièges des instruments numériques dans notre processus politique de formation de l’opinion? Comment se passent aujourd’hui la mobilisation et la polarisation avec les moyens numériques? Comment l’agenda politique peut-il être repris avec les moyens numériques? Comment, à l’avenir, un débat politique constructif pourra-t-il émerger si nous ne voyons que ce qui nous plaît dans les médias sociaux?

de Nathalie Stübi
15 Apr / 5 min read

Au cours de l’année des élections nationales 2019, nous voulons lancer la discussion sur l’utilisation d’une large gamme d’applications numériques dans le processus démocratique chez les citoyens qui sont investis du droit de vote et d’éligibilité. Le dialogue social sur la «démocratie numérique» ne doit pas se limiter au sujet controversé du «vote électronique». Toutes les étapes de la démocratie y sont incluses, de l’établissement d’un agenda – la définition d’un sujet politique – à des applications d’assistance numériques utilisées lors du vote en passant par le processus d’information par les médias numériques et la délibération, par exemple dans les forums de discussion des médias sociaux. Dans le cadre du projet, nous avons organisé deux évènements:

Dans le cadre du Digital Festival Zürich, nous nous sommes consacrés avec eZürich et digitale Gesellschaft au sujet de la #SociétéNumérique pendant une session publique d’après-midi. Nous y avons discuté des effets possibles sur la démocratie dans le cadre d’un jeu de piste interactif. Tu trouveras ici une rétrospective.

Un week-end avant les #ÉlectionsCH19, APROPOS_ a invité à l’évènement «La Suisse vote» au restaurant Karl der Grosse afin de remettre les outils électoraux numériques en question de manière critique au cours de brèves démonstrations et de se pencher de manière ludique sur la #démocratie.Vous pouvez accéder ici à l’article.

APROPOS_ désire condenser les connaissances élaborées conjointement relatifs aux outils et phénomènes de démocratie numérique dans le cadre du projet Boîte à outils Démocratie numérique et les mettre à la disposition du public.