«Quartieridee» teste #ParticipatoryBudgeting à Wipkingen

Avec le projet «Quartieridee», les associations Nextzürich et Urban Equipe testent à Wipkingen un budget participatif au niveau du quartier au cours de l’automne 2020. APROPOS_Risiko-Dialog se charge de l’évaluation indépendante pour le compte de la ville de Zurich.

de Matthias Holenstein
18 Sep / 7 min read

C’est le vendredi 18 septembre 2020 qu’a commencé à Wipkingen un projet visant à tester un budget participatif au niveau du quartier. Toutes les personnes qui vivent, travaillent ou passent leurs loisirs à Wipkingen sont invitées à apporter leurs idées sur la plateforme numérique www.quartieridee.ch d’ici le 24 octobre 2020 pour façonner, utiliser ou modifier leur quartier. «Quartieridee» est soutenue par les associations de la société civile Nextzürich et Urban Equipe. De plus, le projet est soutenu financièrement par la Société suisse d’utilité publique (SSUP) et eGovernment Suisse ainsi que par le service du développement urbain de Zurich.

 

La condition pour soumettre des idées est que les projets soient d’utilité collective et qu’ils puissent être mis en œuvre – par des organisations partenaires appropriées ou les participants eux-mêmes – selon une auto-évaluation avec un budget maximum de 40 000 francs. Après la collecte d’idées, une étude de faisabilité sera réalisée avec des représentant(e)s des associations Nextzürich et Urban Equipe ainsi qu’avec la ville de Zurich. Ensuite, en janvier et février 2021, la population pourra voter sur la plateforme en ligne sur la répartition du budget entre les différentes idées.

 

Le service de développement urbain de Zurich accompagne et soutient le projet pilote dans le cadre de la stratégie Smart City et de l’axe stratégique du conseil municipal «Tester la participation intelligente». Les enseignements tirés du projet doivent fournir à la ville une base permettant d’évaluer si le budget participatif constitue un outil approprié pour renforcer la participation de la population du quartier. Il y a déjà longtemps que les budgets participatifs ont été mis en œuvre dans de nombreuses villes européennes, par exemple à Paris, Helsinki ou Barcelone. Sur la plateforme, l’idée de quartier s’appuie sur le logiciel Open Source «Decidim» de Barcelone. Le projet est évalué par APROPOS_ de la fondation Risiko-Dialog.

 

Vous trouverez de plus amples informations sur ce projet sur le site www.quartieridee.ch.